ICAA

Institut Culturel Afro-Arabe
Des Régions Africaine et Arabe intégrées, acquises aux principes d’équité, de paix, de tolérance, de solidarité et de prospérité
Evènements

Allocution du Directeur Général lors de la signature d’un accord de partenariat entre l’ICAA et l’USSGB

Je me permets de prime abord de vous remercier au nom de l’Institut de vives voix de vous être déplacés jusqu’à notre siège pour honorer de votre présence massive à la signature de cet accord de partenariat.
Dans la dynamique de consolider ses liens de partenariat avec les institutions de l’enseignement supérieur, les centres d’études et de recherches et les organisations œuvrant dans le domaine de la culture dans les pays membres de l’Union Africaine et de la Ligue des Etats Arabes conformément à la résolution du 4ème Sommet Afrique-Monde Arabe en novembre 2016 à Malabo-Guinée Equatoriale, l’Institut Culturel Afro-Arabe s’est engagé à diversifier ses relations par la signature des accords de coopération avec plusieurs universités et des centres de recherches en Afrique et dans le Monde Arabe entre autres :
– Le Centre des Etudes Africaines de l’Université Mohamed V à Rabat, (Maroc)
– L’Association des Universités Arabe à Amman, (Jordanie),
– L’Université de Maroua (Cameroun),
– L’Université de N’Djamena, (Tchad)
– L’Université Adam Barka à Abeché (Tchad)
– L’Université Roi Fayçal à N’Djamena, (Tchad)
– L’ISESCO, Rabat, (Maroc)
– L’ALECSO, Tunis (Tunisie)
– L’Institut des Recherches Arabes et Africaines au Caire, (Egypte), pour ne citer que ceux-ci.

La signature de cet accord avec l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB) est un cas parmi tant d’autres qui vise entre autres à :
– Promouvoir la recherche scientifique et culturelle afin d’assurer à nos peuples la croissance et le développement.
– Confirmer l’esprit de complémentarité et de coopération dans la réalisation des objectifs communs.
Cet accord nous permettra, à n’en pas douter, de coordonner nos différentes activités scientifiques et culturelles à travers les conférences locales, régionales et internationales, entre nos deux institutions et d’échanger les expériences et les visites, de participer mutuellement aux séminaires, congrès, conférences, ateliers et sessions de formation organisés par l’une des deux parties.
La signature de cet accord permettra aussi aux deux parties de s’engager à coopérer pour la tenue des colloques, de stages de formation et d’atelier ainsi que pour l’élaboration d’études et de recherches scientifiques, la publication et la traduction d’ouvrages dans les domaines d’intérêt commun et tant d’autres activités dans le cadre de la promotion de la recherche, des études stratégiques et de la culture à la lumière des plans d’action de nos deux structures.

Je vous remercie.

Bamako le 16/08/2017

Galerie Photo


Galerie Vidéo